tetralaw

Tetracom

Hommage à Didier Willermain

Découvrez ci-dessous l'hommage rendu à Didier Willermain par le Professeur Xavier Dieux.


Didier Willermain (1969-2021)Didier Willermain

Il n’avait pas cinquante ans lorsque, par un après-midi de mai 2019, il me fit part, avec la sobriété qui correspondait à son tempérament, du mal que l’on venait de lui annoncer. Nous le vîmes ensuite combiner, courageusement et sans jamais fléchir, ses activités professionnelles et académiques avec les traitements médicaux qui s’imposaient.

Chaque étape franchie confortait l’espoir qu’il sortirait vainqueur du combat qu’un injuste sort venait de lui imposer et, le temps passant, cet espoir se fortifiait, même si l’on apprenait qu’il y avait des hauts et des bas, comme souvent dans pareille situation. La sidération n’en a été que plus grande lorsque, deux ans presque jour pour jour après la conversation évoquée ci-dessus, on apprit qu’il avait dû rendre les armes, entouré du réconfort et de l’affection de ses proches.

Né à Uccle, le 12 octobre 1969, Didier Willermain fut proclamé licencié en droit de l’Université Libre de Bruxelles, avec grande distinction, en juin 1992. Diplômé, l’année suivante de l’Université d’Amsterdam, il entama immédiatement son stage d’avocat dans l’association Van Ryn Van Ommeslaghe Van Beirs Faurès Flagey, sous le patronage de Pierre Van Ommeslaghe. Il avait été, comme l’on dit, « repéré » pendant ses brillantes études et c’est tout naturellement qu’il fut accueilli au « 113 », appellation abrégée qui suffisait alors à identifier le prestigieux cabinet qu’il avait sélectionné parmi toutes les possibilités qui s’offraient à lui.

Il poursuivit son stage chez Moquet Borde Dieux Geens et, brûlant les étapes, il devint vite associé de Dieux Geens et associés, avec son complice, Jean Quentin De Cuyper. Une carrière qui s’annonçait brillante et qui l’aura été en effet, se poursuivit ensuite au sein de Dieux et associés, puis, pendant près de vingt ans, au sein de la Law Firm américaine, Willkie Farr & Gallagher LLP, avant qu’il rejoigne, en 2020, Tetra Law.

De ce parcours, que sa brillante intelligence et une force de caractère peu commune lui ont permis de réaliser sans faute aucune, on retiendra qu’il fut associé à quelques-unes des plus grandes affaires de l’époque, tant sur le plan de la pratique transactionnelle, en matière d’offres publiques notamment, que du contentieux.

Mais Didier Willermain était aussi un « académique ». Oserais-je témoigner, pour l’avoir observé durant toutes ces années, de ce que l’enseignement du droit, la recherche et l’écriture, occupaient peut-être, au rang de ses préférences, une place aussi importante que la pratique professionnelle, les unes s’alimentant à l’autre et vice versa, dans la grande tradition dans laquelle il avait choisi de s’inscrire, au Barreau et à l’Université Libre de Bruxelles.

La Faculté de droit ne tarda d’ailleurs pas à reconnaître ses exceptionnels mérites, puisqu’il intégra, dès 1996, l’équipe des assistants de ce qui était encore le grand cours de droit commercial, avant de rallier, dès 2004, le corps professoral, en qualité de maître de conférences, pour le cours de droit commercial approfondi, alors inscrit au programme de la défunte licence spéciale en droit économique et, ensuite, pour le cours de « International Company Law and Corporate Governance », dans le LLM en « International Business Law ». Didier Willermain enseignait aussi le droit économique à la Solvay Brussels School of Economics and Management.

Ainsi était-il devenu un spécialiste reconnu du droit des sociétés et du droit financier. Ses multiples écrits ont très tôt impressionné la communauté juridique au sein  de laquelle il avait conquis une place de premier rang. Tout ce qui s’est, depuis quelques années, publié, à propos de l’administration des sociétés anonymes en particulier, comporte d’abondantes références aux écrits de Didier Willermain, devenu ainsi « une référence ».

C’est donc très naturellement qu’il fut invité à rejoindre le comité de rédaction du « TRV/RPS » et du « TBH/RDC », ainsi que le Centre National de Droit des Sociétés. Ses avis y étaient écoutés et il apporta aux travaux qui présidèrent à la conception du nouveau Code des sociétés et des associations une contribution significative, dont les documents parlementaires attestent officiellement.

Brisée dans son élan, la carrière, déjà exceptionnellement riche, de Didier Willermain ne faisait que commencer et la communauté juridique attendait beaucoup de lui encore. Elle continuera à se référer à ses écrits, qui sont de la teneur de ceux sur lesquels le temps a peu de prise. Au détour d’une conversation, Pierre Van Ommeslaghe, dont on sait de quelle empreinte il a marqué le droit économique, m’avait confié en quelle haute estime il tenait les écrits de Didier Willermain. Le rappeler ici est peut-être un des plus précieux hommages qu’on puisse rendre à ce dernier.

Par respect pour la discrétion qui aura, pendant si longtemps, caractérisé mes rapports avec lui, je parlerai peu de l’homme. Je dirai seulement que l’harmonie familiale que lui procurait son épouse et ses deux enfants, qu’il aimait tendrement et qui le pleurent, représentait sa valeur de référence. Il la plaçait, avec une légitime intransigeance, au sommet de ses priorités - s’il s’autorisait, une fois par an, une escapade au salon nautique de Paris, parce que la pratique de la voile, en haute mer, constituait un ressourcement à la hauteur de ses vues.

Avec la même discrétion, garante d’authenticité, il aimait la peinture, le cinema, la chanson française, je pense, et la littérature. Il nous est arrivé, une fois et l’espace d’un bref instant, d’évoquer une lecture coïncidemment commune, sur le ton de la confidence….

Pierre Van Ommeslaghe en 2018, Isabelle Heenen en 2019, Didier Willermain en 2021:

  « Ce sont amis que vent emporte

  « Et il ventait devant ma porte »

   (Rutebeuf)

Share

Rankings

Tetra Law is happy to be distinguished in the yearly ranking “Leaders League” that classifies the most recognized and skilled Belgian lawyers in different fields of law. For a second consecutive year, Tetra Law scored “Highly recommended” in labor law and “Excellent” in white-collar crime! Congratulations to our lawyers, this is the fruit of their hard work!

In 2021, our firm is also ranked in four other practice areas:

  • Wealth management - private investors and users (Leading)
  • Mergers & acquisitions (Highly recommended)
  • Restructuring & insolvency (Highly recommended)
  • Tax Law - Corporate tax (Highly recommended)
Share

Rankings

Le département Private Tax, dirigé par Sabrina Scarnà, se distingue dans le classement 2021 « Gestion de patrimoine – Investisseurs privés et utilisateurs » du magazine Leaders League.  Repris dans la catégorie « Leading », Tetra Law est très fier de son département Tax.  Quelle reconnaissance pour nos avocats et leur travail rigoureux !  Cette distinction n’aurait pas été possible sans un esprit d’équipe très fort, un investissement sans compter des associés et avocats seniors du département (Pauline Maufort et Renaud Thonet) et la passion pour le droit fiscal qui anime chaque membre de l’équipe.

Tetra Law est par ailleurs actuellement repris dans les classements 2021 concernant les matières suivantes :

Les classements 2021 dans d’autres matières devraient être communiqués prochainement.

Share

Rankings

Tetra Law is happy to be distinguished in the yearly ranking “Leaders League” that classifies the most recognized and skilled Belgian lawyers in “Mergers and acquisitions” (among others).  Tetra Law scored “Highly recommended” for a second consecutive year!

In 2020, our firm was ranked in five other practice areas:

  • Tax law – Corporate Tax (highly recommended)
  • Restructuring & insolvency (highly recommended)
  • Labor & Employment – Labor litigation (highly recommended)
  • Business law – White collar crime (excellent)
  • Tax law – Asset management (excellent)
Share

Tetra Law est heureux et fier d’accueillir Didier Willermain en qualité d’associé

Didier est un spécialiste reconnu du droit des sociétés et du droit financier, matières qu’il pratique depuis plus de 25 ans et qu’il enseigne à l’Université Libre de Bruxelles. Il conseille les clients sur les nombreuses questions touchant au droit des sociétés (constitution, accords entre actionnaires, financement, gouvernance, conflits d’intérêts, responsabilité, rémunération, transmission d’entreprise, règles spécifiques aux sociétés cotées, etc.) et à la règlementation financière en lien avec le droit des sociétés (émissions publiques, OPA, abus de marché, etc.). Il assiste les clients dans la préparation, la négociation et la réalisation d’opérations de M&A, de joint-venture, de financement et de restructurations, tant belges qu’internationales. Il intervient également comme conseil dans le cadre de litiges commerciaux et de conflits entre actionnaires. Au-delà de sa spécialisation, Didier à une pratique générale du droit des affaires, ce qui lui permet de traiter également des dossiers dans d’autres domaines, notamment en droit de l’insolvabilité ou de la distribution.

L’expertise approfondie et les qualités intellectuelles et humaines de Didier Willermain font de cette association une étape cohérente dans le développement de Tetra Law et, plus spécifiquement, de son département Corporate.  Cette nomination s’inscrit dans la continuité de ce qui fait son ADN Passion, Synergy, Enterprise : les avocats de Tetra Law se veulent rassurants et sont toujours soucieux d’offrir à leurs clients des conseils pointilleux, innovants et pragmatiques.


Sabrina Scarnà, Managing Partner : « L’arrivée de Didier Willermain ne fait que renforcer la détermination et l’enthousiasme de nos équipes qui ont œuvré à ce que Tetra Law soit devenu un acteur important tant pour sa dimension professionnelle qu’humaine.  Didier nous a conquis aussi bien par son humilité, que sa force et son dynamisme.  Vivement la suite ! »

Didier Willermain : «Je suis très heureux et enthousiaste de poursuivre ma carrière professionnelle au sein de Tetra Law. J’ai la chance de rejoindre des associés et des collaborateurs de grande valeur, tant sur le plan professionnel qu’humain. Mon expérience en droit des sociétés et en droit financier s’inscrit parfaitement dans la pratique de Tetra qu’elle complète adéquatement. Nous pourrons en outre développer des synergies avec les équipes de Tetra Law en droit fiscal et en droit social. Nous espérons ainsi servir au mieux et avec enthousiasme nos clients en les conseillant dans des matières au cœur de la vie des entreprises. »  

Share

Maître Botman remporte le prix Jean-Jacques Boels pour l'année 2019 !

Lors de la séance solennelle de rentrée de ce vendredi 17 janvier 2020, Maître Caroline Botman s'est vue remettre le prix Jean-Jacques Boels pour l’année 2019.  Bravo à elle !
Ce prix, attribué annuellement par l’Ordre français des avocats du Barreau de Bruxelles, récompense un avocat de moins de 35 ans, assistant à l’Université libre de Bruxelles, pour un article en droit privé (en l'espèce, "Aspects contractuels du crowdfunding", publié chez Larcier).

Share

Tetra Law déménage!

Pour poursuivre son développement, Tetra Law a décidé d'investir de nouveaux espaces et a donc le plaisir de vous annoncer son déménagement au numéro 240 de l'Avenue Louise.
Nous avons hâte de vous retrouver là-bas dès le lundi 7 mai 2018.

Share

MAÎTRE SCARNÀ ENSEIGNERA À LA FORMATION INTERUNIVERSITAIRE EN DROIT PÉNAL DES AFFAIRES

« L’homme honorable commence par appliquer ce qu’il veut enseigner ; ensuite il enseigne » [Confucius]

Devenu incontournable dans le champ pénal et dans la vie des entreprises, le droit pénal des affaires, en constante évolution, poursuit deux objectifs :
  • « Protéger les rapports individuels dans le cadre des relations d’affaires en assortissant de sanctions pénales, notamment, les règles encadrant la naissance, la vie et la mort des sociétés commerciales ou les transactions financières et commerciales.
  • Renforcer le caractère contraignant des normes qui règlement l’activité économique. » (1)

En plus de mettre en œuvre des mécanismes spécifiques (définition des incriminations, de la responsabilité pénale, de la sanction ou de la prévision des infractions), la pratique du droit pénal des affaires permet également la rencontre de professionnels provenant d’univers différents.

Malgré les enjeux décrits ci-dessus, aucun cursus approfondi relatif au droit pénal des affaires n’existait jusqu’à alors en Belgique francophone.

Dans ce cadre, Maître Scarnà aura en le plaisir et l’honneur d’enseigner pour la formation universitaire continue, organisée par l’UCL, l’ULB et l’ULiège, en droit pénal des affaires.

Matière et sujet qu’elle affectionne particulièrement, elle donnera le cours de droit pénal fiscal, pour lequel elle allie à ses connaissances techniques approfondies, une pratique qui se veut résolument pragmatique et rigoureuse.

Pour plus d’informations concernant le Certificat interuniversitaire en droit pénal des affaires cliquez sur le lien ci-après et consultez le programme du cursus ci-joint : www.droit-penal-affaires.be.


(1) « S’initier ou se perfectionner en droit pénal des affaire », C. de Valkeneer, le 12 avril 2018 : https://legalworld.wolterskluwer.be/fr/nouvelles/domaine/droit-penal/s-initier-ou-se-perfectionner-en-droit-penal-des-affaires/n

 

Share

Renforcement du Pôle Private Tax : arrivée de deux nouveaux collaborateurs seniors

Attirer les talents, les reconnaître, pour mieux servir les clients.

Le cabinet Tetra Law est très heureux d’accueillir Yasmina Hatioueche et Pauline Maufort en qualité de collaborateurs seniors au sein de son département de droit fiscal, et plus précisément, au sein du Pôle Private Tax.

Yasmina Hatioueche est spécialisée en planification patrimoniale. Avant de rejoindre Tetra Law, elle a été active pendant près de 20 ans dans le département Estate Planning de plusieurs institutions bancaires de premier ordre. Désireuse de pouvoir aborder la matière de la planification dans toutes ses applications (planification patrimoniale et successorale, immobilière, ou par le biais de structures), Yasmina Hatioueche a donc choisi de devenir avocat au sein d’un cabinet spécialisé en cette matière et de faire bénéficier les clients du bagage acquis par une pratique intensive. Souvent appelée comme oratrice – IFE – ICHEC Entreprises - Cercle du Lac - etc., co-organisatrice du groupe de l’EPSG Bruxelles-Paris, Yasmina Hatioueche jouit déjà d’une certaine renommée. Tetra Law se félicite d’avoir attiré un profil  d’une telle envergure en son sein.

Membre du barreau depuis 2013, Pauline Maufort est titulaire d’un Master en droit (ULB 2012) et d’un Master complémentaire en droit fiscal de l’Université Libre de Bruxelles (ULB 2013). Spécialisée en droit fiscal privé et en procédure fiscale et pénale, elle publie régulièrement des articles scientifiques sur différents sujets d’actualité liés à ces matières. Forte de cette expérience, Pauline est à présent chargée de cours auprès de la Chambre Belge des Comptables, Experts Comptables et Conseils Fiscaux de Bruxelles.

Share

Inscription Tetralert

Inscription Tetralert

Recevoir nos tetralert